Micro entreprise pleine d’envie de vous faire découvrir l’art du papier découpé,

Mam’zelle Pop-Up vous propose deux chemins :

 

  

Les Créations Mam'zelle Pop-Up

 Le « Made in France »

 

C’est en se promenant dans les ruelles d’une ville que Mam’zelle Pop-Up (pas encore née) découvre avec joie les cartes kirigami fabriquées au Vietnam.

Pour elle, c’est le coup de foudre et l’assurance que d’autres vivraient la même sensation en découvrant l’effet surprise de ces cartes 3D !

 

La marque Mam’zelle Pop-Up fût née avec la décision de faire connaître les cartes kirigami au Marché de noël de Lille.

Mais comme la demoiselle dessine et joue de ses pinceaux et de l’aquarelle à ses temps libre, l’envie de découvrir cet art et de créer ses propres modèles devient inévitable.

  

Depuis 5 ans, Mam’zelle Pop-Up imagine, conçoit et fabrique des cartes Diorama, cartes Pop-Up, photophores, lampes, tableaux dans son atelier en Corrèze avec soin et passion. 

 

Le papier est découpé au laser et échenillé à la main. Ensuite, le pliage, le montage et le collage sont effectués par ses soins.

 

 


Fort de son expertise dans ce domaine, Mam'zelle Pop-Up propose aussi une collection de faire-part pop-up et lasercut en dentelle ciselée personnalisables ainsi qu'un service sur mesure pour les futurs mariés qui souhaitent un faire-part unique.

 

Les entreprises peuvent également faire appel à ce service sur mesure pour leurs cartes de voeux, produit publicitaire ou autre.

 

L'atelier de découpe laser est également disponible pour des demandes spécifiques 


Les Cartes kirigami

L'Artisanat Vietnamien

 

Le kirigami, art ancestral japonais, a charmé toute l’Asie et s’y est développé sans égal au Vietnam.

Le travail formidable qui est réalisé là-bas et leur savoir-faire local mérite que l’on développe un partenariat à long terme avec eux. 

 

 

La conception architecturale de chaque modèle est élaborée par ordinateur à l’aide de logiciels d’architecture et de dessin.

 

Le papier est découpé au laser, puis le montage et le collage des petites pièces découpées sont effectués à la main. 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui Mam’zelle Pop-Up travaille avec deux entreprises au Vietnam :

l’une près d’Hô Chi Minh et l’autre à Hanoi, et ce dans une relation humaine équitable et un partenariat durable.

 

 

 

 

Plus que le « made in », Mam’zelle Pop-Up se concentre sur le « made how ». Les ateliers sont choisis en fonction de leur savoir-faire mais aussi du respect de normes sociales et environnementales. Ils sont sélectionnés avec soin.